« Paysage>Paysages » en Matheysine : « Clôture : La Transhumance fête la musique »

 

« Paysage>Paysages » est un programme culturel saison 3 porté par le Département de l’Isère valorisant les patrimoines, les réseaux et les territoires autour d’une thématique universelle, le paysage. Il s’agit, pendant une saison, de proposer un panel diversifié et transdisciplinaire de spectacles, concerts, expositions, ateliers, …

 Clôture à LAVALDENS : La transhumance fête la musique 

  • Accueillir une scène musicale dans un environnement préservé au cœur du massif du Taillefer
  • Contribuer au développement culturel en Matheysine
  • Permettre à un large public de découvrir l’agriculture de montagne, le renouveau du pastoralisme, les métiers et savoirs-faires locaux

 

La « Transhumance fête la musique » (21 & 22 juin 2019) est un événement grand public qui propose à la fois un voyage au cœur du pastoralisme alpin et une découverte de la nouvelle scène musicale française.

Le village de la Transhumance installé au cœur de la Vallée de la Roizonne dans le Massif du Taillefer, accueille un marché des savoirs-faires, des animations et découverte nature, des conférences, des projections de films sur les transhumances d’ici et d’ailleurs.

Un week-end au plus près du pastoralisme qui laisse aussi le temps de partir à la découverte des alpages, de faire une sieste à l’ombre des grands sapins, ou encore de profiter du sauna-caravane suivi d’une baignade dans la Cascade de l’Emay.

L’édition 2019 c’est une diversité de sonorités et de rencontres musicales impromptues avec une dizaine de groupes invités de la scène locale (Wai, collectif Afro beat), grenobloise (Swing sous le béret) et nationale (Fat Bastards / Les frères Parrish, Madame Oleson, Basta Pai Pai, Les Mooritzs, Marianne Aya Omac).

Une zone de bivouac gratuit est prévue sur le site des festivités.

 

 

Déroulé du Programme de Clôture :

Vendredi 21 juin à partir de 19h :

19h – Ouverture de La transhumance fête la musique

« Apéro du Berger » accompagné par Swing Sous le Béret

Musiciens du bassin Grenoblois autour d’un répertoire de chansons à texte, accompagné d’une guitare, un accordéon, une contrebasse, un violoncelle, des percussions, des voix… Un beau moment de partage pour l’ouverture de cette Transhumance 2019….

Projection du film « Les Saisons » d’Artavazd Pelechian   proposé par À bientôt J’espère (durée 29’)

Pelechian et sa caméra se laissent emporter par une ronde de la vie menée par les bergers arméniens. Moissons, transhumances, les saisons se suivent, prolongeant les rites de ces éleveurs dans un éternel recommencement. Les Saisons c’est un véritable poème qui nous hypnotise.

 

A partir de 20h30 – Scène musicale sous chapiteau

Collectif Afro beat , du son venu d’ici et d’ailleurs porté par un nouveau collectif de musiciens de la Matheysine. 

 

Les frères Parish, oscillant entre instrus old-school et beats electro-dancefloor, les Mc’s des Frères Parish posent un flow hip hop bardé de dérision et un nouvel album pour une bonne tranche d’aventure où l’humour est toujours au rendez-vous.

 

 

 

 

The fat bastard and the gang band, contestataire, satirique et festif, le Fat Bastard Gang Band est une machine à groove aux origines multiples. Une ballade survoltée qui nous promène, nous guide entre salsa, groove nord-américain et musiques du Maghreb, chants traditionnels des Balkans et punk.

 

 

 

 

 

Le Waï, de la Jamaîque à la Transhumance, le Waï ‘music band’ collectif venu du Triéves guidera les plus noctambules des festivaliers avec un son chaleureux et festif.

 

Samedi 22 juin (journée)

9h30 – Départ du troupeau transhumant de Lavaldens

Le troupeau transhumera sur un itinéraire de 5 km le long de la Vallée de la Roizonne ; le public sera guidé par un groupe de musique installé sur un char.

Le parcours sera jalonné des portraits photographiques des habitants de la vallée de la Roizonne, réalisé par E.Brotteau. Un Cor des Alpes insufflé par Alexandre Jous viendra également résonner lors du parcours.

11h30 – Arrivée sur le site des festivités à Moulin-Vieux

Lancement du marché des savoirs-faires et des producteurs en partenariat avec Alpes IsHere

12h – Mot des élus – Transhumance et clôture Saison 3 Paysage>Paysages

A partir de 12h30 – Repas (sur réservation) cuisinés avec les produits locaux et circuits courts.

A partir de 14h – Animations grand public

  • Jeux ludiques en famille (jeux en bois, grands jeux).
  • Conférences patrimoine & pastoralisme.

Deux conférences en lien avec la FAI et Roizonne à la Recherche du Temps Passé

  • Animations sur la gestion des espaces naturels

Valorisation du Bois Raméal Fragmenté par Drac Nature

Ballade découverte paysages, sonores et poétiques : une découverte de la Vallée de la Roizonne, agrémentée de lectures de la Compagne du Poème et de sonorités musicales d’Alexandre Jous

Dégustation des plantes du bocage proposé par Drac Nature

  • Animation autour de la valorisation des produits labellisés Alpes Ishere en partenariat avec le Pôle Agroalimentaire de l’Isère.
  • Cinéma des ‘transhumances d’ici et d’ailleurs’. Une projection de court-métrages proposé par ‘A bientôt J’espère’ à bord de leur caravane-cinéma.
  • Exposition sur les « arbres têtards » très présents en Matheysine et particulièrement sur la commune de Lavaldens
  • Détente-relaxation-baignade avec la Caravane-Sauna en bordure de la cascade.

Scène musicale sous chapiteau (à partir de 19h)

Madame Oleson (nouvelle chanson française). Guitares manouches, contrebassine et bricolages acoustiques malicieux c’est le cœur musical de Madame Oleson. Les trois Francis, mélangent et mixent allègrement swing, bluegrass, punk, folk, rocksteady, ska, saupoudrés parfois même un soupçon de métal, le tout baigné d’humour désopilant, de textes incisifs et décalés, et d’accords de voix tonitruants… écoute la musique à francis

Marianne Aya Omac (World musique). De St Jean de Buèges à San Fransisco, du groupe « Ginkobiloba » au solo en passant par le gospel du Grand Choeur de la Bueges, des gitans de Candolle à The Voice saison 6… Marianne Aya Omac c’est avant tout une voix extraordinaire, puissante, chaleureuse, qui vous emporte comme une houle, une voix qui fait caisse de résonance à des propos humains et humanistes sans détours.

Basta Pai Pai (fusion electro accoustique). Avec poésie et engagement, Basta Pai Pai nous ouvrent les portes de leur nouveau monde et nous amènent à voyager dans de multiples paysages sonores. Basta Pai Pai, ce sont 6 musiciens qui transgressent les styles pour former une véritable fusion déjantée, teintée de musiques du monde et d’Électro mais résolument Rock.

Les Mooritzs (rock ska festif). Les MOOritz fusionne le punk, le ska, le rock et imposent à leurs sujets la planète MOOritzienne aux sons de guitares où la distorsion et le crunch donnent le bon goût de vivre. C’est aussi un sax qui pleure et qui rit emmenant un chanteur à la voix profonde et riche.

 

Voir plus sur le site de Paysage>Paysage

Tout l’agenda Paysage>Paysages 

 

Actualités connexes