« Paysage>Paysages » en Matheysine : « Surprises aux Signar’oh ! »

« Paysage>Paysages » est un programme culturel saison 3 porté par le Département de l’Isère valorisant les patrimoines, les réseaux et les territoires autour d’une thématique universelle, le paysage. Il s’agit, pendant une saison, de proposer un panel diversifié et transdisciplinaire de spectacles, concerts, expositions, ateliers, …

 

Découvrez « Surprises aux Signar’oh !  » 

Installation d’œuvres en plein air dont landart permanent par Amandine Meunier et Jennifer Pellenq

Lorsque la nature croise l’art, le parcours en forêt nous surprend, nous invite à un autre regard, un autre voyage. Au fil des pas, des œuvres vous attendent entre espaces boisés et espaces ouverts : elles ont été imaginées pour ce lieu et pour vous, pour ponctuer la balade de surprises artistiques.

En un duo sensible, les artistes Amandine Meunier et Jennifer Pellenq ont mêlé les matériaux, les techniques pour mettre en scène un parcours insolite. Les idées de voyage, de parcours, d’errance guident leur travail pour aboutir à des pièces uniques et originales.

Les artistes

 

 

Amandine Meunier, artiste visuel.

Après une formation aux Arts Décoratifs de Strasbourg puis à l’école d’art d’Amsterdam, Amandine Meunier expose dans des galeries et salons au niveau international. Son travail de création en arts plastiques et bijoux contemporains peut se faire en lien avec des entreprises ou en travail collaboratif en extérieur pour des collectivités (les colonnes de l’école de Monteynard). Ses centres d’intérêt sont le voyage et la mobilité,  la sculpture, l’installation et le dessin.

 

 

 

 

 

Jennifer Pellenq, céramiste d’art.

Elle expose dans des galeries et salons, peut intervenir  comme artiste en résidence ou créer  des projets en extérieur (école de Notre Dame de Commiers). Jennifer Pellenq est engagée dans plusieurs associations afin de promouvoir la création contemporaine. Son travail est essentiellement sculptural, en céramique, figuratif et poétique.

 

 

 

Démarche artistique pour les Signaraux

Intéressées toutes les deux par l’idée du voyage, du cheminement au milieu des arbres de l’arboretum nous avons choisi d’entrer en résonance avec la nature, emmener l’arbre en voyage ou faire voyager le promeneur à travers l’arbre. La première pièce à l’entrée du parcours sera l’arbre à valises (« Fagus mobilita ») : arbre de 3m50 de hauteur en grès avec ses valises en grillage, simili cuir, caoutchouc et grès. La deuxième pièce est du land-art : l’ombre d’un arbre. Il s’agit de dessiner l’ombre d’un grand hêtre au sol au moyen d’une installation de cailloux sombres récupérés sur le terril de Susville et rappelant le passé minier de la région. En fin de parcours une troisième pièce en métal s’élèvera au milieu d’un champ de genêts, avec des éléments volatiles et ludiques à l’intérieur des pièces, de la hauteur dans les genêts. Tout au long du parcours nous installerons des petites cloches dans les arbres qui tinteront plus ou moins au gré du vent. Enfin un fil rouge traversera chaque pièce pour instaurer une unité visuelle sur le parcours. C’est un projet de grande ampleur sur un site légèrement compliqué d’accès. Gros challenge où il nous faut élever un arbre de 300Kg puis transporter et installer 3 tonnes de cailloux entre autres.

Ceci est rendu possible par le financement du Département, par la proposition émise par la Communauté de Communes de la Matheysine et grâce au fabuleux soutien logistique de la Mairie de la Motte d’Aveillans ainsi que par l’implication des divers acteurs sur le site : les Signaraux, la Mine Image, l’ONF, la Mairie de Susville.

 

 

Voir plus sur le site de Paysage>Paysage

Tout l’agenda Paysage>Paysages 

 

 

Actualités connexes